Plan du site |  English  | 
Le TCCE analyse les effets des mesures antidumping sur l'industrie canadienne

12 juillet 2016

Le Tribunal canadien du commerce extérieur (TCCE) a publié un rapport qui analyse l'incidence des mesures antidumping et des mesures compensatoires canadiennes, de 1989 à 2015. Le rapport évalue ce que les expéditions, les investissements, l'emploi et les importations auraient été si les tendances moyennes du marché observées avant la mise en place des mesures s'étaient maintenues.

Lorsque des droits antidumping ou compensatoires sont en vigueur, les importations des marchandises sous-évaluées ou subventionnées tendent à diminuer tandis que les expéditions canadiennes, ainsi que les investissements et les emplois connexes, ont tendance à augmenter.

Au 31 décembre 2015, 65 mesures antidumping et compensatoires étaient en vigueur. Elles ont touché des expéditions canadiennes d'une valeur de 8 milliards de dollars, des investissements de 0,5 milliard de dollars et près de 23 000 emplois dans l'industrie canadienne bénéficiant directement des mesures. De plus, l'impact de ces mesures sur les importations représentait une valeur de 1,6 milliard de dollars.

Bien que le nombre de mesures antidumping et compensatoires canadiennes ait diminué d'environ 49 p. 100 de 1989 à 2015, l'importance de chacune des mesures en ce qui concerne son incidence directe sur les expéditions, les investissements, les emplois et les importations au Canada a augmenté.

De 1989 à 2015, l'incidence moyenne directe de chaque mesure sur les expéditions, les emplois et les importations a augmenté respectivement d'environ 362 p. 100, 153 p. 100 et 338 p. 100. De 1995 à 2015, l'incidence moyenne directe de chaque mesure sur les investissements a augmenté d'environ 54 p. 100.

Lien: Incidence des mesures antidumping et compensatoires canadiennes

Termes et conditions régissant l'utilisation du site
@ Affiliated 2007, Tous droits réservés.  Conception web: Thrace Graphistes Conseil inc.