Plan du site |  English  | 
Le commerce mondial progressera plus lentement que prévu en 2016

27 septembre 2016

L'Organisation mondiale du commerce (OMC) indique que le commerce mondial progressera plus lentement que prévu en 2016, avec une prévision de croissance de 1,7%, soit bien moins que celle de 2,8% prévue en avril.

La prévision pour 2017 a elle aussi été révisée, la croissance du commerce se situant entre 1,8% et 3,1%, contre les 3,6% prévus auparavant.

Le ralentissement est du à une baisse de la croissance du PIB et du commerce dans les économies en développement telles que la Chine et le Brésil, mais aussi en Amérique du Nord, où la croissance des importations a été la plus forte de toutes les régions en 2014-2015, avant d'enregistrer un fléchissement.

La principale révision à la baisse des importations pour 2016 par rapport à la prévision d'avril de l'OMC concerne l'Amérique du Sud (-8,3% contre -4,5% précédemment), car la récession au Brésil s'est aggravée. Vient ensuite l'Amérique du Nord, pour laquelle la croissance des importations a été révisée à la baisse de 4,1% à 1,9%, car la croissance du PIB s'est révélée inférieure aux projections précédentes. La prévision de croissance des importations de l'Asie a également été ramenée de 3,2% à 1,6%, tandis que celle concernant l'Europe a été portée de 3,2% à 3,7%.

La croissance des exportations en 2016 a été revue à la baisse pour la plupart des régions, les plus fortes révisions s'appliquant à l'Asie (0,3% contre 3,4% en avril) et à l'Amérique du Nord (0,7% contre 3,1%). De même, la croissance des exportations de l'Amérique du Sud devrait être plus forte que prévu (4,4% contre 1,9%), grâce à une évolution favorable des taux de change.

Source: OMC

Termes et conditions régissant l'utilisation du site
@ Affiliated 2007, Tous droits réservés.  Conception web: Thrace Graphistes Conseil inc.