Plan du site |  English  | 
L'OCDE indique que 20% des cellulaires dans le commerce international sont des contrefaçons

30 mars 2017

Selon un nouveau rapport sur le commerce des biens de contrefaçon de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), un téléphone cellulaire sur cinq et une console de jeux vidéo sur quatre qui traversent les frontières sont des faux.

Le rapport constate que le fléau de la contrefaçon touche de plus en plus les batteries des cellulaires, les chargeurs, les cartes-mémoires, les cartes à bande magnétique, les disques statiques et les lecteurs audio.

L'analyse des données douanières concernant 2013 fait apparaître qu'en moyenne, 6.5 % des biens liés aux technologies de l'information et des communications (TIC) qui sont échangés dans le monde sont des produits de contrefaçon, ce qui est nettement plus que le chiffre de 2.5 % avancé dans un rapport de 2016.

Sur la base de données concernant près d'un demi-million de saisies douanières réalisées dans le monde au cours de la période 2011-13, les auteurs du rapport estiment qu'en 2013, la valeur du commerce mondial des biens TIC de contrefaçon avait atteint 143 milliards USD.

Près des deux tiers de ces faux sont expédiés par l'intermédiaire de services de livraison express ou postale, ce qui complique grandement le contrôle et la détection.

Termes et conditions régissant l'utilisation du site
@ Affiliated 2007, Tous droits réservés.  Conception web: Thrace Graphistes Conseil inc.