Plan du site |  English  | 
Retards de l'ASFC dans le traitement de tous les messages

31 mai 2017

Cher(ère) Client(e),
 
Retards de l’ASFC dans le traitement de tous les messages par ÉDI et par le portail

Nous vous signalons que l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) connaît une augmentation de ses problèmes de réseau depuis quelques mois. Chaque mois, plusieurs messages ont été envoyés aux courtiers pour signaler des retards dans la transmission des messages sortants tels que les accusés de réception, les messages de rejet et les avis, notamment les avis du Système de transmission des avis de mainlevée (STAM) et les avis d’intégralité transmis par ÉDI et par le portail.
 
L’ASFC a envoyé dix de ces avis en mars, dix en avril et douze en mai. Il y avait chaque fois entre une et quatre heures de perturbation du réseau. L’incapacité de l’ASFC d’envoyer des messages, tels que les accusés de réception des mainlevées, les messages de rejet et les avis, a exercé un impact négatif sur les chauffeurs.
 
Pendant ces interruptions de service, le centre de contacts-chauffeurs de Livingston ne reçoit pas d’informations sur l’état des mainlevées et, par conséquent, les chauffeurs sont forcés de se rendre au bureau de l’ASFC du poste-frontière pour présenter personnellement leurs documents, afin de vérifier si leur expédition a été dédouanée.
 
Livingston reste en contact actif avec le vice-président exécutif de l’ASFC pour lui faire part de nos préoccupations, qui touchent tout le secteur commercial ; nous continuons à en parler avec la direction de l’ASFC jusqu’à ce que nous atteignons un état stable sans perturbations.
 
Cordialement,
L’équipe Affiliated / Livingston

Termes et conditions régissant l'utilisation du site
@ Affiliated 2007, Tous droits réservés.  Conception web: Thrace Graphistes Conseil inc.