Plan du site |  English  | 
Les États-Unis ajoutent des droits antidumping sur le bois d'oeuvre canadien

29 juin 2017

Le Département du commerce des États-Unis a annoncé lundi qu'il commencerait à imposer des droits antidumping préliminaires sur le bois d'oeuvre résineux en provenance du Canada qui, selon lui, est vendu aux États-Unis à un prix inférieur à la juste valeur.

Le Département a calculé des marges de dumping provisoires préliminaires allant de 4,59 à 7,72 pour cent pour quatre répondants obligatoires, et une marge de dumping préliminaire de 6,87 pour cent pour tous les autres producteurs et exportateurs de bois d'oeuvre du Canada.

À la suite de la détermination préliminaire positive, le Département du commerce demandera à la douane des États-Unis d'exiger des dépôts en espèces en fonction des taux préliminaires.

Cette annonce s'ajoute à la décision d'avril contre les producteurs canadiens de bois d'oeuvre, lorsque le Département a calculé des droits compensateurs préliminaires pour cinq exportateurs canadiens à des taux de 3,02 pour cent à 24,12 pour cent et a établi un taux préliminaire de 19,88 pour cent pour tous les autres exportateurs au Canada.

Dans sa décision de lundi, le Département du commerce a exempté le bois d'oeuvre de certaines provinces de l'Atlantique. Le Département a déterminé que certains produits du bois d'oeuvre certifiés par la Atlantic Lumber Board (ALB) comme produits dans les provinces de Terre-Neuve-et-Labrador, de la Nouvelle-Écosse ou de l'Île-du-Prince-Édouard à partir des billes récoltées dans ces trois provinces devraient être exclus du champ d'application de l'enquête antidumping, ainsi que de l'enquête sur les droits compensateurs.

Lien (en anglais): U.S. Commerce Department Preliminarily Finds Dumping of Imports of Softwood Lumber from Canada

Termes et conditions régissant l'utilisation du site
@ Affiliated 2007, Tous droits réservés.  Conception web: Thrace Graphistes Conseil inc.